Direction d’Orchestre

Si à l’origine les orchestres ne nécessitaient pas de chef, la complexité croissante des œuvres et l’élargissement de l’orchestre à partir du XIXè  siècle, ont rendu le chef d’orchestre indispensable. 
Celui-ci doit d’abord être en mesure de concevoir l’œuvre intérieurement ; par sa gestuelle, il peut alors lui redonner vie, en veillant à restituer sa dynamique, l’équilibre et la couleur des différents pupitres ainsi que toutes les inflexions musicales à travers le prisme de ses propres choix d’interprétation.

L’étude de la Direction d’Orchestre s’adresse à des élèves possédant un solide bagage musical. Des connaissances sont exigées en Ecriture et en Analyse musicale.

L’admission est possible jusqu’à 30 ans.

Le 1er cycle est un cycle d’initiation ; il est ouvert en priorité aux élèves déjà scolarisés au Conservatoire de Toulouse.
Le nombre de places étant limité, en cas de nécessité, une sélection sur dossier pourra être effectuée.
Durée : 1 à 2 ans

L’accès en est réservé aux candidats titulaires d’un certificat de fin d’études en formation musicale mention TB, B (ou son équivalence).
L’admission est prononcée au vu des résultats obtenus lors des différentes épreuves, indépendamment du suivi et de l’évaluation du premier cycle.
Durée : 1 à 2 ans

L’accès en est réservé aux candidats titulaires d’un certificat de fin d’études en formation musicale mention TB, B ( ou son équivalence ).
L’admission est prononcée au vu des résultats obtenus lors des différentes épreuves, indépendamment du suivi et de l’évaluation du premier cycle.
Durée : 2 à 3 ans

Professeur